Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
Blog FR

À EIA21  nous développons l’Ingénierie Conceptuelle des projets avec le client, en définissant les bases et les directives générales à prendre en considération dans les disciplines des procédés, équipement mécanique, des travaux de génie civil, structures, pipelines, support, contrainte, électricité, instrumentation et contrôle.

L’ingénierie conceptuelle sert à déterminer la faisabilité technique et économique du projet et servira de référence pour le développement de l’ingénierie de base et de détail. L’ingénierie conceptuelle est basée sur une étude préalable qui définit les exigences du projet.

Dans cette première étape ou phase d’un projet d’ingénierie:

  • Les objectifs souhaités par le client sont fixés.
  • On détermine quel type de technologies sont appliquées.
  • On définit le cadre des normes techniques de conception.
  • On fixe les critères d’appréciation économique et de calcul de la rentabilité.

Une fois tous ces points sont définis, nous procédons au rapprochement des bases ou critères des établissements financiers ou de crédit établis par le client.

Pour l’élaboration de diverses options de conception (appelées cas) et des évaluations de la rentabilité du projet ou du taux de rendement, pour chaque cas. Tout cela afin de choisir l’option avec laquelle procéder pour développer la phase suivante ou définir l’annulation du projet pour faible rentabilité.

Il commence par une pré-conception du projet dans un document, soit écrit, soit dessiné sur un dessin montrant une disposition générale du projet, ainsi qu’un calendrier qui montre le temps d’exécution.

Liste des variables ou des aspects préliminaires de l’ingénierie conceptuelle:

  • Produits et capacités de production.
  • Aperçu de l’installation.
  • Dessin général, diagrammes de blocs, disposition des pièces, plans de flux de matériaux et de personnes, plans de zones classées, diagrammes de processus de base.
  • Estimation des besoins en services auxiliaires.
  • Diagramme de processus.
  • Capacité requise pour le projet.
  • Description du processus.
  • Les variables d’entrée et les exigences du client à qui le produit ou le service sera vendu sont expliquées.
  • Règlements et règlements.
  • Emplacement et zone approximative.
  • Liste des équipes préliminaires.
  • Coût d’investissement avec une approximation de +- 30%.
  • Coûts d’exploitation et d’entretien.
  • Prévisions pour les futurs élargissements.
  • Faisabilité d’avoir des intrants de matières premières et des services municipaux.
Ingénierie de Base >